Le programme de la séance « résistance à la bêtise »

Voici enfin le programme de la séance de courts métrages pour dénoncer le sexisme ordinaire, et/ou pour en rire, ou tout simplement pour crier!

Avec d’abord un film que vous n’avez peut-être pas pu voir en mars au forum des images, il s’agit de « La drague », de Charlotte Szlovak, une façon de rebondir sur le film de la marche de nuit lesbienne et féministe l’an dernier, en attendant l’organisation d’une rage de nuit, on espère en novembre? La drague, c’est le chemin du retour, la nuit, pour une jeune femme, cela s’étire en longueur, et on vit avec elle tous les tracas (hommes qui se croient drôles, aimables ou séduisants) qui l’accompagnent. Des petits tracas qui mis bout à bout…

Ensuite, deux films du collectif turc Filmmoor, « What is honour ? » (15′) et « What is clitoris » (7′)…des petits micro-trottoirs pas tout à fait comme les autres…

Un autre micro-trottoir, celui-là en Belgique, de pure résistance à la bêtise ou peut-être démonstration de bêtise ? Cela s’intitule « Pour en finir avec le patriarcat » (12′), de Lucie Dutheil.

Et on finira par « JE RECLAME LA LIBERTE A GRAND CRI »(6′) de Claire Walka, d’après Camille Claudel, pour boucler la boucle…

et un grand merci à Marie Vermeiren et au festival de films de femmes de Bruxelles, « Elles tournent », qui commence jeudi, et dure jusqu’à dimanche !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s