Archives du mot-clé Marie Dedieu

Une seule solution : autre chose !

Le thème du festival, cette année, c’est donc  les luttes collectives des femmes.
Pour ouvrir le week-end, nous avons choisi de consacrer une séance aux luttes féministes de la France des années 1970.

En évocant Marie Dedieu enlevée au moment du festival 2011. Et en montrant des images des manifestations de l’époque, cette époque où ont été créés nombre de ces magnifiques slogans que nous reprenons cette année en titre de nos séances.
Nadja Ringart, sociologue et féministe, actrice de cette époque,  co-réalisatrice avec Carole Roussopoulos, Delphine Seyrig et Ioana Wieder, et aujourd’hui membre de Femmes en résistance (pour notre bonheur), présentera cette séance et ces images, qui permettent de nous rendre compte des évolutions en 40 ans, et du chemin parcouru…ou pas…

Programme de la séance : « une seule solution, autre chose »

Photo Monique Duriez, tirée de « Où est-ce qu’on se mai » de Ioana Wieder

Les années 1970 sont celles de l’émergence de thèmes rageurs et de revendications de liberté beaucoup plus que d’égalité.

Emergence aussi des formes de luttes, avec slogans offensifs et manifestations ludiques.

Evocation de Marie Dedieu par Nadja Ringart
2011, 7’05

Marie Dedieu, figure lumineuse du MLF dès 1971, a été enlevée par des pirates somaliens le 1er octobre 2011. Elle est morte en captivité quelques jours plus tard. A travers un montage d’images de l’époque, c’est sa  participation au travail très collectif du Torchon Brûle qui est retracée.

Où est-ce qu’on se mai ?
de Ioana  Wieder , 1976, 55’

1er mai 1976  : grand soleil sur la France et journée de manifestation. Dans le défilé traditionnel les féministes font une démonstration de joie et de force que nous montrent les images. Mais leurs slogans moqueurs déplaisent au service d’ordre de la CGT avec lequel l’affrontement sera assez rude.

Manifestation contre la répression de l’homosexualité : juin 1977
par  Dominique Poggi (qui sera présente), Le lézard du péril mauve & Ortie 14 avatar de Videa.     1977, 21’47

A Paris, c’est en 1977 qu’a lieu la première manifestation autonome contre l’homophobie,  à l’initiative du MLF et du GLH (Groupe de libération homosexuelle). Jusqu’à cette date et avant l’instauration des Gay Pride puis marches des fiertés, c’est dans la manifestation traditionnelle du 1er mai  que les premiers cortèges de militants homosexuels défilaient  depuis 1971.

En juin 1977, de la Place de la République à la Place des Fêtes, la marche joyeuse et  offensive et la gamme de réactions qu’elle déclenche.

Publicités